Du paradigme de l’Education à l’Accueil des Enfants Actuels

Salle du Cœur (Salle des Fêtes du Casino de Montbenon)
Samedi 9 juin 9h – 12h30

De nos jours, un nombre croissant d’enfants et d’adolescents sont catégorisés sous diverses étiquettes : THADA, HP, HQ, HQI, Dys, etc…. Ces enfants et adolescents ont un point commun, ils sont des êtres humains actuels….. Au-delà de tout jugement et sans vouloir nullement nier leur souffrance et de leur famille, nous désirons apporter un autre regard sur leur évolution et la manière dont leurs cerveaux fonctionnent, afin d’amener des outils concrets pour leur bonheur, simplement.

Accueil dès 9h avec petit déjeuner offert par le festival
09h30 : Introduction par Sandra Jobé, co-organisatrice du Festival et thérapeute intuitive
09h45 : Visualisation de 3 vidéos sur le paradigme (11:43), le hackshooling (11:13) et l’avis de Marie-Françoise Neveu (18:01)
10h30 : Nadia Lebet Leu exposera ensuite de manière ludique et pratique comment fonctionnent les enfants d’aujourd’hui, quelles sont les particularités d’un fonctionnement « cerveau droit » et comment les accueillir et les accompagner dans les structures scolaires et sociétales actuelles.
11h15 : Muriel Favre-Perret, créatrice des Travailleurs de la Pensée nous parlera de la démarche de cette toute jeune association qui s’engage pour la préservation des dispositions innées des enfants et l’épanouissement du potentiel humain.
12h : temps d’échange et de discussion

 

Les Travailleurs de la Pensée est une association suisse qui œuvre pour la préservation des dispositions innées des enfants et l’épanouissement du potentiel humain. Nous poursuivons également les buts suivants :
– Défendre le droit des parents de prendre en charge l’éducation et l’instruction de leurs enfants
– Promouvoir l’acquisition de connaissances, de savoirs et de compétences par l’apprentissage en liberté et hors cadre scolaire et à sa reconnaissance
– Promouvoir la co-responsabilité civile et parentale en matière d’éducation
– Promouvoir la neurodiversité
– Contribuer à la recherche en éducation

En effet, sous les postulats d’André Stern et de Idriss Aberkane, nous développons le projet d’ouverture d’un espace d’apprentissages libres, intergénérationnel et interculturel qui permettent aux adultes et aux enfants d’apprendre selon leur enthousiasme, leurs intelligences et leurs dispositions innées, par le partage libre de connaissances, de compétences et de savoirs.

Notre association s’engage activement en faveur du droit à l’apprentissage en famille (école à la maison) car ce moyen permet l’innovation éducative en accompagnant les enfants dans leurs potentiels. Pour cela, nous avons créé la commission suisse du droit des parents d’instruire en famille, qui, en collaboration avec la Professeure Christine Brabant, finalise actuellement le lancement d’une enquête internationale sur l’instruction en famille, ainsi qu’un projet de gouvernance réflexive en Suisse romande.en famille, ainsi qu’un projet de gouvernance réflexive en Suisse romande.

 

 

Nadia Lebet Leu est thérapeute, enseignante et conférencière. Elle-même enfant indigo et HP, maman de deux jeunes adultes, elle se passionne depuis une vingtaine d’années pour la recherche et l’expérimentation en éducation et pédagogie positives revisitant pêle-mêle Socrate, Pestalozzi, Celine Alvarez ou encore André Stern.

Se basant sur la constatation répandue aujourd’hui notamment dans le corps enseignant que ‘les enfants ne sont plus ce qu’ils étaient’, elle s’intéresse particulièrement au phénomène de ce que l’on peut nommer les ‘Nouveaux Enfants’ dont les précurseurs sont issus de la génération Y. Forte de son expérience dans l’enseignement – traditionnel et spécialisé, en institution et à l’école publique, au niveau primaire et secondaire, mais aussi dans des projets indépendants – elle propose aujourd’hui un modèle éprouvé et inédit d’éducation ‘quantique’.

Un regard qui reconnaît l’enfant tant dans ses besoins fondamentaux et spécifiques que dans son potentiel infini d’aptitudes rationnelles et subtiles pour le réinscrire de manière positive et novatrice au sein de sa famille, de son environnement scolaire et de la société. Elle considère cette approche comme fondamentale pour que nous puissions bâtir ensemble dès aujourd’hui le monde nouveau que nous espérons tous pour demain…