Grupo Victoria

Nomade

Mauricio Araya et ses compañeros récupèrent le folklore latino-américain mêlant révolution et poésie, essentiellement en provenance de Cuba, Argentine, Mexique et Chili.