Marre de café / La matu en liberté

Espace Education

Passer sa « matu » sans aller à l’école sans suivre des cours dans une classe, avec un enseignant? Non seulement c’est possible (on peut se présenter aux examens de la maturité fédérale en «candidat libre»), mais certains le font. Et même, l’un d’entre eux a obtenu sa matu il y a quelques mois !

Un petit groupe de jeunes s’est réuni en association, baptisée «Marre de café» pour travailler ensemble et, plus globalement, se soutenir dans l’aventure de commencer à prendre en main la responsabilité de leur vie. Ils sont accompagnés dans cette démarche par un ancien enseignant au gymnase, dans le cadre du programme «la matu en liberté».

Préparer et obtenir la maturité fédérale, mais sans perdre de vue que la tâche de l’éducation n’est pas d’adapter les individus au monde tel qu’il est, mais de leur donner la confiance et la puissance pour transformer ce monde et le rendre meilleur. C’est dans un tel mouvement que s’inscrit le programme « la matu en liberté ». Il repose sur une idée fondamentale: dans une « communauté » d’étudiants autonomes et dans un environnement où les conditions d’accès à la connaissance ont radicalement changé par rapport à l’époque où l’école pour tous a été inventée, chacun est capable d’apprendre par soi-même, une fois qu’il a retrouvé la confiance dans la puissance de sa propre intelligence – ou qu’il s’est (re)trouvé lui-même, avec la plénitude de toutes ses propres ressources.  »